Le codéveloppement ou l’intelligence collective en pratique

Améliorer les pratiques professionnelles et les compétences d’une équipe, l’efficacité de l’organisation en traitant des dossiers courants, accompagner aussi une réorganisation d’entreprise ou soutenir la gestion d’un changement interne, mais également, mieux anticiper et gérer les risques psychosociaux…, nombreuses sont les applications du codéveloppement. Une méthode de coaching née outre-Atlantique et fondée sur l’intelligence collective et le constat que chacun, en entreprise, a les moyens d’aider l’autre à avancer.

Une méthodologie venue du Canada

Le codéveloppement est né au Québec sous l’impulsion de Claude Champagne et Adrien Payette. C’est une technique d’échange et d’amélioration des pratiques professionnelles qui mise sur les interactions et les échanges de groupe. Cette pratique se déploie aujourd’hui de plus en plus dans les organisations du secteur privé comme du secteur public. Concrètement, il s’agit d’un groupe qui se constitue entre pairs (généralement entre 8 et 10 personnes) et qui part du postulat de pouvoir apprendre et grandir ensemble. Il s’agit d’une approche de développement professionnel apparenté à la formation et au coaching et qui permet au groupe dans son ensemble d’améliorer ses pratiques professionnelles. Cette technique d’échange très structurée, permet à chaque participant de consulter et de mobiliser l’intelligence collective du groupe autour d’un sujet qui fait sens pour lui dans sa pratique professionnelle.
Le travail effectué permet à l’individu, comme au groupe d’avancer dans la résolution des difficultés qu’ils peuvent rencontrer au quotidien. Dans un cadre d’échange alliant confidentialité et bienveillance le groupe aide tour à tour chacun de ses membres à cheminer et avancer dans la résolution de ses problématiques, d’éclairer ses préoccupations ou de construire ses projets. Une autre définition du co-développement le désigne comme un processus rigoureux ou une méthode. Il aurait pour objectif de soutenir l’échange de savoirs concrets, afin de parvenir à une amélioration des pratiques ou des compétences dans un domaine professionnel bien défini. Cette approche de formation est donc centrée sur les interactions entre les membres d’un groupe.

Trois acteurs clés au cœur d’un CODEV réussi

Dans le groupe on retrouve trois acteurs majeurs, chacun ayant son rôle à jouer pour garantir un processus de CODEV réussi. D’abord, le client qui est incarné par celui qui est porteur d’une préoccupation, d’un problème ou d’un projet et qui souhaite que le groupe l’aide à avancer, à explorer de nouvelles pistes et envisager de nouvelles solutions. Le rôle de consultant est incarné par les autres membres du groupe, ils apportent leurs regards, leur point de vue et leur expérience au client pour lui permettre d’avancer. Ces deux rôles sont échangés à chaque tour pour que chacun puisse progresser et apprendre des autres. Le dernier acteur est le coach-animateur qui guide le groupe tout au long du processus qui se découpe en 6 étapes.  Formé à l’approche du codéveloppement, il est attentif au respect du processus ainsi qu’au contenu des séances. Il est aussi là pour permettre le bon déroulement des échanges en veillant au respect du cadre de déontologie de la méthode. Il permet au groupe de se mobiliser et donner le meilleur de lui-même pour des interactions de qualité. Il s’assure aussi au fil du temps que le groupe puisse se construire dans une relation de confiance pour progresser ensemble. Il permet de garantir le respect de la méthode et de l’esprit, former les participants à la démarche et aider les participants à apprendre s’aider mutuellement, contribuer au climat de confiance, de bienveillance et d’encourager le groupe à progresser. Le coach-animateur doit donc faire preuve d’écoute, de bienveillance, d’empathie, de discrétion et de respect des interlocuteurs.

Des ateliers de CODEV adaptés à différentes problématiques internes

Le périmètre d’action du co-développement est plutôt vaste, car il peut s’appliquer à plusieurs sujets importants au sein d’une entreprise ou d’une organisation. En effet, lors d’une séance ou d’un atelier de co-développement, on peut être amené à traiter de différents sujets. Ce sont généralement des sujets pour lesquels il n’y a pas de réponses binaires. Pour illustrer cela, choisissons par exemple un atelier de co-développement organisé dans un milieu médical. Discuter sur la composition d’un médicament n’est pas un sujet à aborder dans le cadre d’une communication de co-développement. Par contre, il est possible de s’entretenir sur un sujet comme l’annonce du décès d’un patient à sa famille. Si vous travaillez plutôt dans un domaine comme le management, quel que soit le secteur d’activité, vous pourrez utiliser un atelier de co-développement pour débattre de sujets comme : Comment motiver un collaborateur qui n’a pas obtenu l’augmentation salariale souhaitée ? Comment annoncer à un collaborateur la fin de sa période d’essai ?…

Le CODEV : facile à mettre en place et finalement si naturel à implémenter

Par son esprit calqué sur l’intelligence collective, le CODEV représente une alternative efficace à une simple formation classique. Il repose surtout sur le postulat que la réponse à bien des problématiques internes repose sur les collaborateurs et leur ressenti. Le dialogue et la co-construction facilitent la résolution de problèmes. Le CODEV devrait ainsi davantage plébiscité par les dirigeants. Mettre en commun des idées et du bon sens par une approche horizontale, le CODEV est 100% pratique ! Sa méthode structurée mais souple ainsi que l’accompagnement du coach permettent aux idées originales d’émerger, et aux équipes de les soupeser avant de les implémenter. Les collaborateurs n’ont pas besoin d’être formés : ils ont déjà les idées, ils sont à même d’établir les solutions. Après une séance efficace, chacun retourne à sa tâche conscient des forces de son entreprise et de la qualité de ses collègues ! Le codéveloppement repose sur la confiance que l’on peut avoir envers ses collaborateurs. Pour un dirigeant, c’est aussi le moyen de révéler les potentiels de chacun, de ressouder les équipes et surtout de créer un formidable sentiment d’appartenance à l’organisation. Tous les sujets peuvent être abordés, tout le temps, en répondant directement aux questions que se posent tous les acteurs de l’entreprise. Une méthodologie aisée à renouveler et qui devient un réflexe RH !

CODEV : des avantages concrets et rapides pour l’entreprise

8 apports concrets du CODEV : 

  • fournir un espace d’apprentissage et d’échange hors du flot quotidien
  • ponctuer la vie de l’entreprise par des moments orientés solutions
  • créer de la cohésion dans le groupe et d’harmoniser les pratiques
  • cultiver la confiance, l’entraide, la solidarité et de vivre les valeurs de l’entreprise
  • développer la résilience des équipes face aux difficultés
  • mobiliser l’intelligence collective et de renforcer les compétences du groupe sur la base de cas réels et pratiques
  • développer l’écoute et le servant leadership des participants
  • développer l’autonomie et la responsabilité de chaque interlocuteur

Add a Comment

Your email address will not be published.